Soins buccaux : contre la mauvaise haleine

La bouche fonctionne comme une pièce hermétiquement fermée, humide, que l’on ouvre de temps de temps, quand on veut parler, rire, manger, boire, se brosser les dents, bâiller ou respirer… c’est tout à fait normal et naturel. Mais commencent les problèmes quand nous mangeons et que nous ne prenons pas le temps de bien entretenir toute la machinerie qui sert à broyer les aliments que nous mettons dans notre bouche à savoir les DENTS.

Qu’est-ce qu’il faut nettoyer dans la bouche ?

D’abord identifions les éléments qui composent cette pièce délicate sur la tête du corps humain. Cliquez sur  « Anatomie de la bouche ».

Vous avez vu n’est-ce pas ? c’est bien. Mais ce qui nous intéresse dans cet article c’est LA MAUVAISE HALEINE qui devient un problème récurrent dans notre société d’aujourd’hui. On dirait que les gens ont oublié comment entretenir la bouche ou carrément ils n’en prennent plus vraiment soin ? Nous nous sommes donc penchés sur la question et voici nos résultats.

  • La source de la mauvaise haleine

Elle est diverse à savoir : reste d’aliment coincé entre les dents, les caries dentaires, l’alcoolisme, le tabagisme…

  • Comment entretenir sa bouche

La plupart des gens pensent que l’essentiel est de se brosser les dents tous les matins et aussi d’avoir des dents blanches. Et ils mesurent la propreté de leur bouche à la couleur de leur dent. Ce n’est pas du tout ça.

D’autre, pour combattre la mauvaise haleine se tournent directement vers les bains de bouche et les produits pharmaceutiques. C’est pas mal, mais il y’a un MAIS.

Nous avons trouvé qu’il faut d’abord identifier et éliminer la source de la mauvaise haleine. Quand une chambre empeste, mettre du désodorisant ne résout le problème que pour un petit temps, car sans avoir éliminer ce qui cause l’odeur, le problème revient juste après. Il faut donc aérer la pièce, chercher et éliminer la source de l’odeur, nettoyer l’endroit et seulement après on peut mettre le désodorisant pour une action rapide de fraîcheur dans la pièce. C’est exactement ce qui doit se passer dans l’entretien de la bouche.

Nous passons notre temps à mâcher des aliments et surtout de la viande qui se coincent entre les dents. Nous les enlevons mais pas efficacement. Nous vous recommandons donc d’utiliser les fils dentaires, les pics, les cures dents, pour vous débarrasser des restes d’aliments coincés entre les dents. Le devant des dents ne pose pas tellement de problème, mais c’est plutôt le fond (les molaires, les prémolaires) qui embête vraiment. Il faut donc les traiter avec tact.

Pour faire un test, prenez votre pic ou un cure dent coupé très finement, aller au fond de la bouche et essayer doucement de prélever quelques échantillons de reste collé contre les molaires ou l’espace séparant deux molaires. Une fois prélevé, passez cela au doigt et sentez ça ! Gardez votre remarque pour vous ! Mais je fais savoir à ceux qui n’ont rien obtenu que cela dégage une odeur nauséabonde. Ceux qui ont obtenu quelque chose après ce test doivent se pencher sérieusement sur l’entretien de leur bouche. Prenez du temps pour le faire. Et faites-le de manière consciente. Soyez concentré sur cet exercice et vous le réussirez. Nos grands parents ont toujours utilisé les cures dents et cela a toujours marché. Prenez donc un cure dent et pendant au moins 5 minutes nettoyez vos dents en profondeur en sachant ce que vous faites (nettoyez les coins et recoins, l’intérieur et l’extérieur des dents, surtout les molaires, raclez avec précaution la surface de la langue). Après vous pouvez aller vous brosser les dents au dentifrice pour donner une fraîcheur à votre haleine.

Si votre mauvaise haleine provient d’une carie dentaire, allez consulter un dentiste. Si c’est l’alcool et le tabac, pourquoi ne pas les arrêter tout simplement.

Nous espérons que notre article servira à quelqu’un. Voici pour vous un lien de site qui traite aussi un peu de ce sujet et quelque méthodes naturelles contre la mauvaise haleine rédigé par Marine Rondot. Merci.

Pour plus d’info sur la bouche cliquez sur ici .

Par Aaron K. KPOTCHIE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *